Finalement, je n’ai pas tout perdu après «la pire erreur de ma vie»

Vous avez été nombreux à me demander ce qui est survenu à la suite de l’histoire que je vous ai racontée dans ma précédente chronique. Comme je l’écrivais, PUR vodka n’avait plus d’argent, malgré une forte croissance. Nous avions besoin d’un investisseur. Un entrepreneur nous a fait une proposition, mais il ne m’inspirait pas confiance. Après avoir refusé l’offre, mon conseiller m’a dit au téléphone que j’avais fait «la pire erreur de ma vie».

Vous imaginez comment je me sentais après l’appel. J’avais perdu l’appétit. J’étais blême, je me sentais faible, j’avais peur. Je croyais avoir pris la bonne décision, mais j’avais tout de même un doute. Avais-je vraiment pris «la pire décision de ma vie»? Avais-je travaillé tout ce temps pour rien? Allait-on faire faillite?

Lire l'article en entier